Google pare ses Data Centers de couleurs

Google pare ses Data Centers de couleurs

 

La tendance de ces dernières années est de stocker nos données sur le Cloud. Un « nuage » immense accessible à chaque point de connexion internet et qui permet de dématérialiser le stockage numérique et d’éviter de se balader avec une tonne de clé USB. Néanmoins toutes ces informations sont quand même placées quelque part, dans ce qu’on appelle les Data Center. Google en dispose de plusieurs au quatre coins du monde et a aujourd’hui décidé de les démystifier en invitant des artistes à les décorer. Un projet commencé a Mayes County aux États-Unis avec une intervention de Jenny Odell et qui se poursuit aujourd’hui en Belgique à St. Ghislain. Le géant du web a donné carte blanche au street artiste de cette région belge Oli-B. On découvre cette création haute en couleurs qui présente à partir de formes abstraites la diversité des éléments que peuvent contenir ces immenses hangars .

Laisser un commentaire